L’ENFANT : UN TRAIT D’UNION INTERGÉNÉRATIONNEL

Parsami Benyounes

L’ENFANT : UN TRAIT D’UNION INTERGÉNÉRATIONNEL

Journées de recherche de l’Association parisienne de recherche et de travail avec les familles (APRTF) : « l’enfant, un trait d’union intergénérationnel ». Du 25 au 26 Mai 2021 à Paris.


Depuis près d’un siècle, la famille a connu de nombreuses transformations créant à son égard des attentes toujours plus grandes, attentes qui pourraient se résumer ainsi : l’appartenance à la famille ne doit pas faire obstacle à la réalisation des projets existentiels de chacun de ses membres.

Le sujet n’est plus, dès lors, au service de sa famille, ce qui le conduisait à renoncer à choisir son destin comme c’était le cas jusqu’à la fin du dix-neuvième siècle, mais c’est la famille qui se doit d’être au service du sujet. Dans la clinique, cette évolution conduit régulièrement à rechercher dans l’histoire des relations familiales l’origine des souffrances qu’expriment les symptômes des patients, une souffrance transmise parfois de génération en génération, mais souvent longtemps non reconnue comme telle. Il n’est pas rare alors d’observer la place particulière occupée par les enfants dans ces situations.

En effet si, ce que l’on n’a pas reçu, il est difficile de le donner, ceux-ci pourront alors être investis par leurs parents de la fonction de messagers auprès des grands-parents. Ils seront alors implicitement chargés de “réparer” le lien insatisfaisant unissant ces deux générations pour qu’un échange satisfaisant puisse enfin reprendre, échange synonyme de reconnaissance réciproque.


Lieux

Paris

Date

Du 25 au 26 Mai 2021


> Information

Programme

Inscription

> Renseignement

01 43 38 16 98

inscription@aprtfformations.fr

www.aprtfformations.fr


Source :  www.santementale.fr


À propos de l’auteur

sami Benyounes administrator

Rédacteur Web / Responsable de Communication

Laisser un commentaire